Le jour où les menstruations ne sont pas tabou.

Le saviez-vous? Demain, les menstruations ont leur propre journée mondiale. Le MHD – Menstrual Hygiene Day  a été déclaré pour le 28 mai.

J’entends déjà certaines réactions: „C’est vraiment du n’importe quoi…“ D’ailleurs, on peut trouver toutes sortes de journées mondiales en commençant par la journée mondiale de la Terre et en terminant par celle de la mini-jupe ou encore de Star Wars. (Je découvre que le jour de mon anniversaire c’est le scrapbooking qui est mis à l’honneur et je deviens modérément jalouse quand je me rends compte que celui de ma belle soeur tombe sur la journée mondiale du baiser).

Mais de retour au sujet principal de ce petit post: je suis ravie d’apprendre l’existence de cette journée (merci Dana Sofie Šlancarová pour votre blog sur la cyclicité) et je trouve que les menstruations, leur existence, devrait être célébrée et honorées chaque jour.

Je vous vois venir: „Que fait un tel article sur un site concernant la danse?“

Celles parmi vous qui participent aux séances de Loona Dance le savent déjà, et pour les autres, je me permets une brève explication: lors de chaque séance nous travaillons avec les 4 archétypes du cycle féminin. Nous honorons notre cyclicité, nous nous connectons à notre corps, dans le lâcher prise, dans l’acceptation et ainsi, graduellement, nous changeons notre regard sur la féminité. Nous apprenons à aimer notre corps de femme et à voir les dons merveilleux (mais méconnus) qu’il possède. Le concept entier de Loona Dance est étroitement liée à notre cycle.

Et vous trouvez cette petite réflexion sur les pages de Loona Dance aussi parce que

  • je suis une passionnée qui marche sur le chemin de la féminitude saine et consciente, et que je pense que c’est mon devoir d’inspirer, où je peux, d’autres femmes, peu importe leur âge, à me/nous rejoindre,
  • je fais partie des femmes qui ont appris à se réapproprier leur corps, de se voir comme belle, bénie et magique et que jamais je ne dirai „je souhaite être un homme“,
  • je vous souhaite à toutes de vivre cet amour pour soi-même, sachant qu‘apprendre à apprécier sa cyclicité est un des chemins possibles qui pourrait vous y amener,
  • tout récemment, je suis devenue, moi aussi, une Moon Mother, initiée par Miranda Gray et que je ressens, au plus profond de moi, une seule envie: partager, avec qui veut l’entendre, la sagesse menstruelle et celle de nos utérus pour ne plus qu’on se transmette, de mère à fille, l’idée que le cycle menstruel est un fardeau, une malédiction, un mal nécessaire, une affaire salissante et embarrassante, mais bien au contraire, qu’il s’agit là d‘une bénédiction.

Et surtout parce que depuis le temps que je travaille avec les femmes qui me partagent leurs histoires, je me rends compte combien c’est important de communiquer et d’aborder ce sujet dans tous les domaines de nos vies et avec tout ceux qui nous entourent.

Car plus les femmes se connaissent, s’ouvrent et se permettent, enfin, d’être elles-mêmes, plus cela amène de compréhension dans nos relations. Des douleurs, des chagrins et des malentendus se dissipent et le soulagement, la douce paix intérieure s’installent dans nos coeurs.

Appelez moi idéaliste si vous voulez…mais j’y crois, je le vis au quotidien et à mes deux filles je choisis de transmettre la fierté d’être une femme.

 

 

Auteur : Lenka Zajacová

A travers la danse, le chant, la Bénédiction de l'Utérus et les rituels, j’accompagne les femmes sur leur chemin vers elles-même. Pour qu’elles (re)découvrent les trésors insoupçonnés de leur corps de femme et vivent leur féminitude avec joie et fierté, librement et sans préjugés. Plus sur moi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *