Un peu de Loona Dance chez vous

L’idée de base du concept de Loona Dance est de cultiver notre féminité
via le mouvement. Elle nous permet de reconnaître et de donner leur juste place dans notre vie aux qualités qu’on appelle féminines. Elle aide les femmes, qui aujourd’hui sont beaucoup trop souvent dans leur polarité masculine (le fonctionnement de cette société oblige), à mieux se connaître et à amener plus de l’équilibre et de sensation de complétude dans leur vie.

Chaque séance de Loona Danse danse est conçue comme une vague énergétique correspondante au cycle féminin marqué par les quatre archétypes que nous portons chacune en nous (la Vierge, la Mère, l’Enchanteresse et la Veille femme sage).

En contactant leurs nombreux visages via la danse, les femmes se reconnectent avec leur nature authentique et osent de plus en plus explorer qui elles sont vraiment et comment vivre cette vérité dans le monde.

Vous êtes changeante et imprévisible comme la nature.
Vous portez en vous toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

Certes, danser toute seule chez soi est différent de l’expérience de danser en groupe. L’énergie du groupe porte et renforce les effets thérapeutiques de cette expérience. Danser en compagnie d’autres femmes nous permet de s’inspirer l’une de l’autre et d’oser s’exprimer autrement, plus librement, de façon plus authentique. Les autres femmes nous servent également de miroir et nous aident à faire remonter de notre inconscient des douleurs, des conflits ou des incohérences qui vivent en nous, cachées mais bien présentes à l’arrière plan de nos actes et paroles, de nos conviction et nos perceptions de soi-même et du monde.

Mais à défaut d’un groupe ou d’un cercle de femmes, il est possible, voir indispensable, de nourrir notre féminité chacune individuellement. De nous trouver des moments pour descendre de notre mental et bien habiter son corps, le sentir vivant, sensuel, beau…

A cet effet, la danse est mon choix numéro un. On dit même que pour la femme la danse est un vrai remède. Je suis convaincue que même avec un agenda super-chargé, avec un peu de volonté tout le monde a la possibilité de s’arrêter 15-20 minutes une ou deux fois par semaine et danser.

Et en plus, cela nous fait de l’exercise, boost les endorphines… mais vous avez certainement déjà entendu parler de multiples bénéfices de la danse.

Quelques idées…

Commencez par bien sentir tout votre corps. Étirez-vous, demandez à de différentes parties de votre corps comment elles vont, bougez les une à une dans une petite vague de mouvement.

Et ensuite, un bon « shaking ».

Secouez-vous, faites un mouvement de bascule rythmique avec votre bassin (pour bien activer le flux de votre énergie vitale), relâchez la tête et détendez les bras. Laissez vos bras et votre tête se balancer librement, suivre le mouvement des secousse sans les retenir.


Connectez-vous avec les qualités de la Jeune Fille en vous. Les mots clés pour la phase dynamique (celle qui suit les menstruations) où on sent notre énergie physique monter : dynamisme, enthousiasme, ouverture vers le monde, allégresse, vitalité, insouciance, spontanéité, curiosité, confiance en soi, indépendance, guerrière…

(patience, ça démarre bien à la 55e seconde J )


ou avec ceci


La phase ovulatoire qui suit la phase dynamique, se sont les énergies de l’archétype de la Mère. On peut la décrire avec les mots clés suivants: force de la présence, énergie, ouverture du cœur, sensualité, douceur, soutien, compassion, écoute, communication, harmonie, rayonnement, chaleur…

Savourez la sensualité de votre bassin ou bercez-vous,
tout simplement, au son apaisant de cette chanson…

Célébrez la reine en vous!

Soyez douce, fluide, enveloppante comme l’eau qui coule, qui ne s’arrête jamais et qui trouve toujours une façon de poursuivre son chemin…

Soyez une maman bienveillante pour vous-même…connectez vous avec votre cœur, respirez dans lui et ensuite prêtez-lui votre corps. Inondez-vous vous-mêmes d’amour et de tendresse…

Les mots clés pour la phase prémenstruelle: créativité, agitation intérieure, aspect sauvage, dynamisme intérieur, chaos, humeurs changeants, criticisme, attention au détail, identification de ce qui ne va pas, tri, désencombrement, indépendance, magie sexuelle…

Laissez votre Enchanteresse, le 3e archétype, s’exprimer sans la “museler”…

…laissez la tourbillonner comme le vent, libre et sauvage…

…demandez-lui et remercie-la de vous montrer ce qui ne va pas et servez-vous de sa force pour le faire remonter dans votre conscience et le/vous transformer et guérir.

Connectez-vous avec les qualités et l’énergie de la Vieille Femme Sage en vous qui correspond à la phase des menstruations avec des des mouvements rythmiques, répétitifs, menés vers la terre, ancrants, relaxants…

Pendant cette phase, tout comme la nature en hiver, la femme doit pouvoir se reposer régulièrement et se recharger les batteries.
Les mots clés: repos, silence, solitude, spiritualité, rêve éveillé, communion avec le divin, intuition, inspiration, objectivité, recul, racines, terre, ancêtres, sagesse du corps, retour à la source, fermeture au monde extérieur


…laissez vous pénétrer et saisir par le rythme et chantez de votre ventre, de votre centre de force – votre utérus, ces chants de la Terre, comme le faisaient nos ancêtres (tout simplement en vocalisant “ha” ou “ho-o”)

et ancrez les énergies avec un mouvement simple et répétitif qui active davantage l’hémisphère droite du cerveau et nous conduit dans un état méditatif.

Ce monde a besoin de femmes qui aiment leurs corps, leur féminité. Les femmes qui se connaissent elles-mêmes et se respectent. Car ce sont elles qui élèvent les futures générations, qui inspirent leurs hommes et leurs entourages. Et ce sont elles qui, par le simple fait de donner l’exemple et de vivre leurs vies en harmonie et en paix avec elles-mêmes, ont le pouvoir d’influencer si ce monde va être rempli d’êtres humaines malheureux, sans aucun respect pour l’autre et pour la planète, ou au contraire de gens conscients, aimants, équilibrés et soucieux de créer un monde meilleur.

J’adore être vierge.

Je vois déjà vos sourcils se lever et je vous rassure tout de suite : je ne fais que parler du fait d’être dans cette merveilleuse partie de mon cycle où je me sens pleine d’énergie, capable de tout (et même de plus).

Ce sont les jours où j’ai l’impression d’avoir huit bras, je suis au taquet, les tâches défilent et sont adressées avec légèreté et efficacité. Dans ce moment particulier de mon cycle, j’ai besoin de beaucoup moins de sommeil, les petits problèmes du quotidien qui se dressent sur mon chemin ne me pèsent pas trop. Je me sens centrée, organisée, j’arrive à planifier pour les semaines à venir. J’aime voir les gens et leur parler. Et en plus je me sens belle et radieuse. 

Il est vrai qu’en ces mêmes jours tous ceux qui n’arrivent pas à suivre mon élan, mon énergie physique et ma rapidité mentale ont tendance à m’irriter.  Mais cette irritation ne dure pas et, tel un papillon, je passe vite à autre chose et c’est un peu « tant pis pour eux ».

Bref, c’est une période des possibles, de confiance en soi, une période où j’arrive à faire énormément de travail en très peu de temps et à faire avancer les choses.

Ce dont je vais vous parler pourrait être appelé le management cyclique.  Et cette phase où notre énergie physique est à son apogée et où nos capacités mentales sont définies par la clarté, rapidité, efficacité, s’appelle la phase pré-ovulatoire ou, pour lui donner un nom plus poétique la phase de la Vierge ou de la Jeune Fille. Elle vient, en général, 1 semaine après le premier jour de vos menstruations et dure à peu près 7 jours.

Celles qui sont familières avec les livres de Miranda Gray La Lune Rouge ou La Femme Optimale mais également celles parmi vous qui viennent danser aux séances de Loona Dance, vous savez que la Vierge incarne les qualitées et les capacités telles que la joie, l’allégresse, le dynamisme, l’élan et l’envie d’agir. 

La phase pré-ovulatoire vous permet de cultiver votre côté Jeune Fille, peu importe votre âge.

Quels sont les bénéfices dans le quotidien si vous apprenez davantage sur votre nature cyclique et ses différentes phases?

Selon cette vision du cycle menstruel, les femmes voient leurs aptitudes sociales, mentales, physiques, émotionnelles et spirituelles fluctuer au cours de leur cycle. Nous passons ainsi par 4 phases successives, durant lesquelles nos énergies diffèrent significativement, de telle sorte que nous incarnerions en quelque sorte une femme distincte à chaque fois.

Au cours de votre cycle, vos besoins et vos envies changent. Votre énergie et votre niveau de fatigue changent. Votre capacité d’être là pour les autres change. Votre niveau d’irritation vis-à-vis de vos enfants, de votre partenaire, du degré de désordre dans votre maison change. Votre ouverture au monde change. Votre capacité de contempler et de se questionner change. Et j’en passe.

On reproche souvent aux femmes d’être instables, changeantes, imprévisibles. J’ai une bonne nouvelle: c’est vrai et c’est magnifique ainsi. La femme est cyclique, l’homme est linéaire. La femme a ses quatre saisons et est aussi imprévisible que la nature.

Fortes de cette connaissance, vous pouvez comprendre pourquoi la même chose qui vous fait sauter de joie un jour (votre partenaire vous propose une sortie avec des amis), ne vous enchante pas du tout deux semaines plus tard (fous-moi la paix avec ça, je veux me blottir contre toi dans le sofa et regarder un film romantique) .

Pour ma part, le plus grand changement que j’ai pu constater est:  j’ai arrêté de culpabiliser. Au lieu de fondre en larmes à chaque fois qu’une situation ou une tâche me paraissent comme une montagne insurmontable, j’ai appris à accepter que c’était comme ça pour le moment, sachant pertinemment que cette impression n’allait pas durer.  

Au lieu de m’auto-flageller que je suis une mauvais mère (les jours où je  n’ai tout simplement pas envie de devoir m’ocupper de ma famille et tout ce que je veux est de me cacher dans mon lit et bouquiner), j’apprends à communiquer mes besoins à mes proches. Et je compense pendant un autre moment de mon cycle où je sais que j’aurai plein d’amour et d’attention à leur donner et où je m’occuperai d’eux avec plaisir.

Notre cycle menstruel peut nous servir comme une  boussole dans notre paysage intérieur changeant. Une boussole ? Et comment!

Imaginez, à quel point votre vie deviendrait plus facile si vous saviez dire à l’avance

  • quels jours vous allez être au top de votre énergie physique et mentale,
  • quels jours un rien aura tendance à vous agacer,
  • quel est le moment idéal pour prendre soin de vos relations,
  • quelle est la période optimale pour organiser, arranger, planifier,
  • à quel moment vous risquez être super critiques (ce n’est pas le moment de vouloir régler des choses avec votre partenaire, par contre pour le rangement et le tri sans pitié, allez-y.)

Comment faire? Commencez par vous observer. Créez un petit journal de votre cycle menstruel  et observez, jour après jour, comment changent les éléments suivants :

le niveau de fatigue,
la concentration,
la créativité,
l’envie d’être avec les gens,
les pensées (leur direction, leur contenu)
les émotions (leur puissance, leur nature),
les envies sexuelles,
les envies culinaires

bref, toutes ces choses (capacités, aptitudes) qui changent et ne restent pas constantes d’une semaine à l’autre.

Faites cela pendant 4 mois (4 cycles pour être exacte) et ensuite comparez tous les Jours 1 des 4 cycles, tous les Jours 2 etc. entre eux, le J1 étant le premier jour de vos règles. Je vous parie que vous allez trouver des schémas qui se répètent.

Vous allez comprendre votre rythme intérieur et prévoir quand seront vos moments optimaux pour toutes ces différentes choses qui demandent notre attention en tant que femme, mère, épouse, amie, fille, collègue et je ne sais encore.

Appliquée à la vie de tous les jours, cette connaissance de soi et le respect de vos énergies vont vous conduire vers une vie plus harmonieuse dans laquelle vous allez avec le courant de votre féminité plutôt que de nager contre lui.

Devenez consciente de la façon dont vous vivez votre cyclicité et fière d’être si magnifiquement variée. Profitez de chaque période du cycle pour cultiver les énergies qui lui sont propres, laissez s’exprimer les 4 femmes en vous.

Et dans quelque temps, regardez la femme que vous êtes devenue. Plus radieuse, sûre, centrée en elle même et ancrée. Une femme source.